Microsoft Surface versus iPad 4 : comparaison au niveau du HTML5 par l’équipe Sencha

aller sur le site
Le 20/11/2012, par vermine, Responsable JavaScript & AJAX

Sencha fournit des outils de développement pour bureau et mobile. Son équipe a mis l’iPad 4 et la tablette Surface de Microsoft à l’épreuve pour voir comment ils se débrouillent en tant que plates-formes HTML5. Le HTML5 est la prochaine génération de technologies Web qui est adoptée de plus en plus pour développer des applications qui peuvent être rédigées en une seule fois et exécutées sur plusieurs systèmes d’exploitation, les navigateurs et les périphériques.

Les tests révèlent que les deux tablettes sont performantes à ce niveau-là. Microsoft Surface est livrée avec Internet Explorer 10 et Windows 8 tandis que l’iPad est livré avec Safari Mobile et iOS 6. Internet Explorer 10 a un ensemble de fonctionnalités HTML5 large et bien implémenté. Il répond et dépasse parfois Safari Mobile. Sur le plan de la performance, l’iPad 4 connait des performances JavaScript, d’interaction et de Canvas. De son côté, Surface a une implémentation graphique vectorielle (SVG) plus rapide.

Les vérifications de présence des fonctionnalités HTML5 ont été effectuées à l’aide de Modernizr, une bibliothèque JavaScript qui détecte les fonctionnalités HTML5 et CSS3. IE10 sur Surface a une longue liste de fonctionnalités HTML5 (indexedDB, animations CSS, transformations 2D et 3D, transitions, websockets, lecture audio et vidéo, etc.). Il a même une implémentation des régions et exclusions CSS.

Il y a cependant quelques omissions notables et des lacunes par rapport à l’iPad 4. Il n’y a pas de support pour la balise d’entrée de l’appareil photo, l’implémetation de Flexbox est plus ancienne et obsolète. Il n’y a également pas de prise en charge de border-image.

Aucune des deux plate-formes ne prend en charge le WebGL et Microsoft a déjà annoncé qu’ils ne le soutiendront pas. Les fonctionnalités les plus ésotériques ne sont pas gérées (par exemple la couleur des input). Il en est de même pour la gestion des notifications et des événements du serveur.

Ce graphique reprend les performances JavaScript

Les premières plates-formes mobiles avaient des problèmes avec les performances CSS. Mais ici, l’équipe a vu de bonnes performances CSS avec des effets de transition et d’animation. Citons le lissage des coins, les dégradés et la lecture vidéo.

Pour finir, les tests ont portés sur l’interaction avec le DOM. L’iPad 4 écrase purement et simplement Surface. Webkit a un avantage de vitesse sur le moteur d’Internet Explorer dans la manipulation du DOM. Voici un tableau récapitulatif. Les résultats les plus hauts sont les meilleurs.

Code :
1
2
3
4
5
6
7
8
                      iPad 4    Surface   iPad Advantage
------------------------------------------------------
DOM Attributes    |   161.84     37.5       4.3 x
DOM Modification  |   136.50     13.9       9.8 x
DOM Query         |  4560.00    356.6      12.8 x
DOM Traversal     |   138.30      4.9      28.2 x
CSS Selector (Avg)|  1654.70    458.7       3.5 x

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s